Attaché territorial : les épreuves du concours externe

 

Si vous souhaitez devenir attaché territorial, vous passerez un concours interne, externe ou de la 3ème voie. Les modalités des épreuves d’admissibilité et d’admission sont différentes en fonction du type de concours et de la spécialité choisie : administration générale, gestion du secteur sanitaire et social, analyste, animation, urbanisme et développement des territoires.

Le contenu des épreuves du concours externe d’attaché territorial est défini par le décret du 22 juin 2009, qui fixe ses modalités d'organisation. 

 

Les conditions d’inscription au concours externe d’attaché territorial

Le concours externe est ouvert, pour 50% au moins du nombre total des places offertes à l’ensemble du concours, aux candidats titulaires d’une licence, d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, ou d’une qualification reconnue comme équivalente soit de niveau BAC+3 et plus. 

Le concours externe d'attaché territorial est ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme de niveau BAC+3 minimum.  

 

​Les pré-inscriptions pour le concours d’attaché territorial auront lieu du 27 mars au 9 mai 2018 sur le site du centre de gestion organisateur. Vous pourrez transmettre votre dossier d’inscription selon les modalités précisées par le centre de gestion jusqu’au jeudi 17 mai 2018.  

 

 

Les épreuves d’admissibilité du concours externe d’attaché territorial

Vous aurez 2 épreuves d’admissibilité : une composition et une note sur la spécialité choisie lors de votre inscription au concours. Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une des épreuves d'admissibilité est éliminatoire.

 

L’épreuve de composition

Cette épreuve est commune à toutes les spécialités. Elle est de coefficient 3 et dure 4 heures.

La composition porte sur un sujet d’ordre général relatif à la place et au rôle des collectivités territoriales dans les problématiques locales (démocratie, société, économie, emploi, éducation formation, santé, culture, urbanisme et aménagement, relations extérieures…).

L’épreuve de composition permettra au jury d’apprécier vos qualités rédactionnelles et votre capacité à vous projeter dans vos futures missions d'attaché territorial.

 

Cette épreuve permettra au jury d’apprécier vos qualités rédactionnelles, mais également votre ouverture au monde, votre aptitude au questionnement, à l’analyse et à l’argumentation, ainsi que vos capacités à vous projeter dans votre futur environnement professionnel.

 

L’épreuve de la note

L'épreuve de la note est de coefficient 4 et dure 4 heures.

Les modalités de l’épreuve dépendent de la spécialité choisie lors de votre inscription au concours externe d'attaché territorial . 

 

Les modalités de cette épreuve dépendent de la spécialité choisie lors de votre inscription au concours.

  • La spécialité administration générale

L'épreuve évaluera vos capacités d’analyse d’un dossier soulevant un problème d’organisation ou de gestion rencontré par une collectivité territoriale.

  • La spécialité gestion du secteur sanitaire et social

L'épreuve évaluera vos capacités d’analyse d’un dossier soulevant un problème sanitaire et social rencontré par une collectivité territoriale.

  • La spécialité analyste

 L'épreuve évaluera vos capacités d’analyse d’un dossier portant sur la conception et la mise en place d’une application automatisée dans une collectivité territoriale.

  • La spécialité animation

L' épreuve évaluera vos capacités d’analyse d’un dossier relatif au secteur de l’animation dans une collectivité territoriale.

  • La spécialité urbanisme et développement des territoires

​L'épreuve évaluera vos capacités d’analyse d’un dossier soulevant un problème d’urbanisme et de développement des territoires rencontré par une collectivité territoriale.

 

 

Les épreuves d’admission du concours externe d’attaché territorial

Si vous êtes déclaré admissible à l’issue des épreuves écrites, vous passerez 2 épreuves orales : une épreuve de langue étrangère et une épreuve de mise en situation professionnelle. 

Les épreuves d'admission permettront au jury d'évaluer votre aptitude à exercer vos futures missions et vos connaissances en langue vivante étrangère. 

 

L’entretien de mise en situation professionnelle

Cette épreuve dure 20 minutes pour un coefficient 4.

Sous la forme de mise en situation professionnelle, le jury évaluera vos connaissances administratives générales, vos capacités à les exploiter, votre motivation et votre aptitude à exercer vos futures missions d'attaché territorial, en fonction de la spécialité choisie lors de votre inscription au concours.

 

L’oral de langue vivante

Cette épreuve dure 15 minutes, avec une préparation de 15 minutes, pour un coefficient 1.

Elle consiste en la traduction, sans dictionnaire, d’un texte, suivie d’une conversation, dans l’une des langues étrangères préalablement choisie lors de votre inscription au concours. 

 

 

Comment préparer les épreuves du concours externe d’attaché territorial ?

 

En complément de votre préparation au CNED, nous vous conseillons de consulter :

  • les rapports du jury 

Les rapports de jury sont disponibles sur le site du centre de gestion du département où vous souhaitez passer le concours. Ils vous permettront de comprendre les compétences attendues par le jury pour chaque épreuve et vous donneront des indications sur les écueils à éviter.

  • les sujets des épreuves 

Les sujets des épreuves sont spécifiques à chaque centre de gestion. Les centres de gestion diffusent généralement les sujets des épreuves d'admissibilité sur leur site.

Certains centres de gestion proposent les copies des lauréats des concours : vous retrouvez à titre d’exemple les meilleures copies du concours externe d’attaché territorial  sur le site du centre de gestion de Lyon ainsi que les rapports de jury sur le site des centres de gestion de la région parisienne.